Home> Tags > chinoise

Post about "chinoise"

Quelques dessins

1 July 2011 Category :Evénements| Max 0

Comme nous n’allons plus les voir, QiuJie et Pan nous ont fait de jolis cadeaux. Elles sont étudiantes en art, et ont dessiné pour nous.

Sachant que je leur ai parlé deux fois dans toute l’année, je comprends pas trop pourquoi j’ai eu le plus de cadeaux (mon charme sans doute), m’enfin ça reste très sympa et ça fait très plaisir.

On commence par les dessins dans le style traditionnel chinois. J’ai pas encore les traductions, mais ça viendra.

Pour Nico.

Pour Nico.

Pour Flo.

Pour Flo.

Mon mien.

Mon mien.

Pour Elody et Steph'

Pour Elody et Steph'

Pour Elody et Steph' 2

Pour Elody et Steph' 2

Et elles ont également fait des dessins de nous. Sauf de Ludo. J’vais mettre les noms, mais pour ceux qui nous connaissent, ça se reconnait normalement assez bien.

Nico
Nico
Elody & Stéph'
Elody & Stéph’
Handsome Julien
Handsome Julien
Moi
Mohâ. Tout le monde est d’accord pour dire que j’suis bien plus beau en dessin.
Pierre-Louis
Pierre-Louis
François
François
Gentleman Ben
Gentleman Ben, un nouveau super-héros
Flo & Shu
Flo & Shu

Je suis de loin le plus beau, c’est indiscutable. En plus j’ai tout un texte écrit en anglais moi. Pis des cheveux “like dried meat floss”, on me fera jamais un plus beau compliment.

Inutile de dire que ça nous a fait à tous (sauf peut-être Pierre-Louis quand il verra la tronche de psychopathe qu’elles lui ont donné) énormément plaisir. Elles liront jamais ce blog, mais merci à elles du fond du coeur.

, , , , ,

Toujours pas de morts

13 May 2011 Category :Max| Voyage 0

En tous cas pas de décès du côté des humains. Y’a bien eu du matériel clamsé, notamment un clavier, une alimentation de Mac, un écran, ou même un téléphone portable qui a fait une chute malencontreuse (pas pour tout le monde) du 35e. Rien de mon côté, donc je peux me moquer.

Les beaux jours sont la. Plus de 30 degrés tous les jours, quelques pointes à 35 et plus encore, ça devient étouffant. Nico a d’ailleurs choppé une petite insolation. Ou alors c’était juste une excuse pour se faire accompagner par notre charmante prof’ de chinois à l’hôpital. Au point (mort) où il en est, je le crois capable de toutes les fourberies.

Le point vraiment positif, c’est que la quantité de vêtements sur le corps des demoiselles est proportionnelle à la température. Vue la très nette absence de tissu maintenant, si on gagne encore 5 degrés, elles seront nues.

Le bar devient en tous cas indispensable.

Côté boulot, on a toujours notre EIP (projet de fin d’études pour les gens normaux) qui commence à progresser, mais l’avancée a pas l’air vraiment proportionnelle au temps passé (la faute à un certain framework que je ne nommerai pas). A ceci il faut rajouter notre cours de Network & Security qui semble plutôt intéressant, et notre projet de Middleware Technology (on ne sait toujours pas c’que ça veut dire) où nous sommes chargés de manager une équipe de 10 à 21 chinois pour un projet.

La bouteille de Picon que j’ai reçu y’a deux semaines est bientôt vide, on a pas chômé. Ca va être dur de tenir par la suite.

Enfin, la déprime (en tous cas pour moi) commence à pointer le bout de son nez. J’ai pas vraiment envie de rentrer en France. Pleins de trucs chiants à faire (appart’, trouver du boulot, …) et la Chine c’est bien comme pays. Vais essayer de profiter du peu de temps qu’il nous reste, je reviendrai bien assez vite une fois diplômé.

, , , , , ,

Nouvel an, exams, …

6 January 2011 Category :Cours| Voyage 1

C’est un peu la morte saison pour les longs articles, alors je vais faire dans les petites news.

On commence par la nouvelle année. Xin nian kuai le a tous ! Pour les festivités, certains (dont moi) sont restés au dortoir, avec pizzas, bière et décompte, d’autres étaient avec leur copine avec…heu…bref. D’autres sont partis visiter les clubs de Chongqing et découvrir le troisième H de la ville (Hot food, Hot weather, Hot girls). On y va vendredi (demain) soir pour l’anniversaire de Pierre-Louis, j’aurai plus de détails et peut-être des photos.

Pour bien fêter le 31, nous avons eu un petit exam en economics. Relativement balèse mais avec ce prof’ là ça passera tout seul. “François, t’as 56 là, j’vais te remonter un peu ça, tu veux quelle note ? 70 ça te va ?”. Il a également eu une bonne idée pour le deuxième semestre: mettre un français en tant que chef de projet d’un groupe composé d’une dizaine de chinois. Ca promet d’être intéressant.

On a passé les exams de chinois que j’ai pas trouvé bien méchants. L’écrit était marrant, on avait que les consignes en anglais, le reste était en caractères. Comme quoi on progresse bien. L’oral consistait à la lecture de quelques mots et à une présentation de minimum six phrases, rien de trop difficile.

Une super nouvelle nous est tombée dessus: on doit payer l’électricité et l’eau. Effectivement, la brochure Epitech le disait bien que les frais étaient pas compris, m’enfin on avait rien eu à payer jusqu’à présent, ça fait un peu mal de se faire couper tout d’un coup. Je passe sur le cri de révolte et l’appel à la grève de mes frère opprimés, mais ils se foutent quand même pas mal de notre gueule à Epitech quand on parle de pognon.

On a découvert un petit endroit sympatoch’ pas trop loin, avec du net, des bons fauteuils, de la musique française de temps en temps (Hélène, je m’appelle Hélèneee), et on a même eu droit à un live d’Alizée projeté, avec le petit logo de France2. La carte est bien plaisante aussi, Gin Tonic, Cuba Libre, pizzas, banana split, tiramisu, Irish Coffee. Les trucs alcoolisés y’a quasiment pas d’alcool dedans (l’irish je me demande même si c’est pas juste des arômes de whisky), les desserts c’est tous les mêmes (trois boules de glace) mais avec une présentation différente, et les pizzas y’a pas de sauce tomate. M’enfin, c’est bon. Puis comme le dit Ben, on devrait envoyer tous les français en Chine, ça leur apprendrait à relativiser.

Pour finir, c’est maintenant quasiment les vacances ! Il ne nous reste plus que du data mining, qui est sûrement le cours le plus chiant que j’ai eu de toute ma vie, et c’est bon. Ca nous fait six bonnes semaines tranquilous. Comme on a quand même un projet de fin d’études à faire, on va pas trop trop bouger. Juste visiter un peu Chongqing (notamment la vieille ville et le musée des Trois Gorges) et passer quelques jours à Chengdu (la ville des pandas).

, , , , , , , ,

Christmas Party

18 December 2010 Category :Culture| Max 8

Le 17 décembre, les chinois ont organisé une Christmas party. Un show d’etudiants devant quelques centaines d’étudiants et les grands pontes de l’université.

Chrismas Party
La scene

Comme à chaque fois qu’ils organisent quelque chose, ils nous ont demandé de faire un petit show (danse, chant, peu importe).

Pour l’occasion, nous avons loué des costumes. Des noirs pour les chanteurs, un blanc avec queue de pie pour Nico qui allait être notre pianiste.

Les photos sont malheureusement pourries parce que mon appareil photo m’a fait défaut (quelle idée de foutre un bouton pour changer la résolution des photos à la volée…). Y’a aussi énormement d’ombres de tetes parce qu’on était derrière et que c’était pas évident de se déplacer. Merci à l’objectif et au zoom x12. Y’a essentiellement des photos de demoiselles.

Les représentations s’enchaînaient, avec un petit discours de temps en temps. Certaines étaient vraiment impressionnantes, d’autres nettement moins.

Nous avons chanté Aux Champs Elysées. Quelques photos et peut-être même une vidéo seront dispos un peu plus tard, le temps qu’on les récupère. Nous avons probablement chanté faux, mais les chinois ont adoré.

Princesse Sisi, les demoiselles étaient ravissantes

Les russes
Les russes ne se sont pas pris au sérieux, et c’était vraiment sympa

Danse
Un peu de danse sexy. Les chinoises ne sont pas frileuses.

Defilé de mode
Un defilé de mode.

Les présentateurs
Les présentateurs, un par langue. Anglais, japonais, allemand et chinois.

Nico a obtenu son achievement (être sur une photo avec plus de 5 chinoises). Il en a même deux de trop.

La demoiselle à sa droite est celle qui s’est occupée de nous pour cette soirée (répétitions, costumes, …). Elle a une voix de souris shootée à l’hélium, mais elle est gentille.

Achievement.
Success !

Et enfin les jolis français.

Nous sur scène.

La classe, c'est d'être chic dans sa manière de s'habiller. Rien de tel que d'aller chez Azédin Ahlahïa ou même de s'acheter des sous-pulls, chez Ioji Yamamoto.

, , , , , ,