Home > Cours | Culture | Max > “C’est du chinois pour moi”

“C’est du chinois pour moi”

Posted on 14 December 2010 | 16 Comments »

Un petit article pour parler de la langue chinoise, et plus précisément du mandarin, puisqu’il y a plusieurs langues et dialectes en Chine. C’est la langue officielle chinoise et donc celle que nous apprenons. Je vais rester concis, il s’agit pas de faire un cours de chinois, juste d’expliquer en gros comment ça marche et pourquoi c’est difficile pour nous.

Une petite carte explicative. Elle permettra en même temps à ceux qui ne savent pas où est Chongqing de se repérer.

Langues chinoises
Carte des langues chinoises

La théorie

La principale différence avec nos langues latines ou germanique, c’est l’utilisation de tons.

Nous nous servons de l’intonation pour aider à la compréhension de nos phrases. Par exemple une phrase interrogative montera à la fin, quand on s’énerve on a tendance à descendre. En mandarin, les tons s’appliquent aux mots. Il faut ainsi monter et redescendre constamment. D’autant plus que si l’intonation n’est chez nous pas nécessaire à la compréhension, en mandarin il faut pas se rater (“mǎi” veut dire acheter, “mài” veut dire vendre).

Afin de faciliter l’apprentissage du chinois, le pinyin a été crée. Ca utilise notre alphabet occidental avec des accents pour représenter les tons.

Ces tons sont au nombre de quatre, simplement appelés premier, deuxième, troisième et quatrième.

Le premier ton est représenté par un accent horizontal: ā. Il faut prononcer  cette syllabe plus haut que les autres.

Le second est le ton montant, représenté par un accent aiguë: á. A la prononciation, c’est un peu comme si on interrogeait quelqu’un (“ah ?”).

Le troisième est le ton un peu chiant, représenté par un accent circonflexe inversé: ǎ. Il faut descendre puis remonter.

Le quatrième est le ton descendant, représenté par un accent grave: à. C’est surtout ce ton qui donne l’impression que les chinois sont tout le temps énervés quand ils parlent.

Quand nous apprenons un mot, il est donc nécessaire d’apprendre le pinyin pour savoir comment le prononcer, sa traduction et son/ses caractère(s).

Pourquoi on en chie

En général, nous apprenons 40 mots par semaine. C’est un rythme extrêmement soutenu, surtout quand on a pas eu de cours normaux et d’apprentissage par coeur pendant 3/4ans. Personnellement, je bosse une dizaine d’heures par semaine en plus des cours, et j’ai tout de même du mal à suivre. Mon poignet souffre également bien, j’ai perdu l’habitude d’écrire au stylo.

L’intonation est jouable dans un domaine académique où on répète plein de fois les mots, c’est nettement plus dur quand il s’agit de composer des phrases tout en conservant les bons tons. Nous avons pu remarquer qu’en pratique les chinois se servaient beaucoup plus du contexte que des tons. A Chongqing ils ont également du mal à faire la différence entre ‘s’ et ‘sh’, c’qui est assez chiant pour les prix, sachant que 4 se dit “sì” et 10 “shí”.

Le petit truc marrant à noter c’est que nous apprenons en anglais. Nous faisons donc à chaque fois la conversion chinois => anglais => français, et même si nous sommes tous relativement à l’aise en anglais, je pense que c’est une difficulté supplémentaire.

On en vient vite à remarquer des similitudes entre les caractères, et si ça peut parfois aider à comprendre le sens, c’est le plus souvent un piège. On se retrouve très facilement avec deux caractères très similaires (à un petit trait près) mais au sens totalement différent.

Exemple:

住, zhù qui veut dire “vivre”

往, wǎng qui veut dire “vers” (direction)

On peut aussi remarquer que les deux mots ne se prononcent absolument pas de la même façon.

Et concrètement, z’en êtes où ?

Les efforts paient quand même puisque nous arrivons à déchiffrer quelques caractères par-ci par-là, et nous connaissons les bases: bonjour/au revoir/wie geht’s, nombres/prix, noms, dates, frères/soeurs, je suis francais (très important).

En tous cas j’ai l’impression d’avoir bien progressé en un mois et j’ai plus trop de doutes quant à notre capacité à parler chinois à la fin de notre voyage.

» Tags: , ,

Comments:16

  1. Patty Reply

    10/12/14

    On se pose quand même une question : le chinois lambda qui capte pas l’anglais, et qui a un ordinateur at home, il a quoi comme clavier ? puisqu’ils n’ont pas d’alphabet…

    • Max Reply

      10/12/16

      En general ils se servent du pinyin, donc ils ont un clavier qwerty assez classique. Il existe aussi des systemes a base de clefs. J’en parle pas dans l’article, mais les mots sont formes a partir d’une clef (un caractre qui revient souvent). A partir de ca ils arrivent a former des mots en appuyant sur plusieurs touches a la suite et avec de l’auto-completion (un peu comme le T9 d’un portable).

  2. Lionel Reply

    10/12/16

    Cela veut-il dire que la pictogramme qui correspond a un mot ne porte en aucune facon sa prononciation ? On ne peut donc jamais deviner la prononciation d’un mot lorsqu’on le lit pour la premiere fois ? Du coup, comment les enfants font-ils pour demander a leur maman : “maman, ca veut dire quoi *signe qu’il vient de voir dans un livre* ?”

    • Max Reply

      10/12/16

      La plupart des ideogrammes chinois dans des ideo-phonogrammes. En gros ils representent un son.

      Si le caractere est le meme ca va, dans l’article je traite le cas de deux caracteres tres proches.

      Par exemple “shàng wǎng” s’ecrit 上网 et “shàngwǔ” 上午. Par contre le premier veut dire “surfer sur le net”, le deuxieme “matin”. On retrouve bien le “shàng” (上) dans les deux. Et celui-ci veut dire “aller a, avoir”.

  3. Lionel Reply

    10/12/16

    le pictogramme*


  4. 17/03/04

    Our centre can provide you with a stable prestige enterprise image and establish
    confidence to the clients.


  5. 17/03/26

    360 frontal https://www.youtube.com/watch?v=ny8rUpI_98I Super Adorable! Quite a lot of compliments and oh so pleasant!


  6. 17/05/02

    andtrenches, chaque homme dort en toute sécurité avec son épée à côté de lui; où allon la première approche d’hostilité se sont réunis à l’appel au combat, au asummons à un spectacle de fête; et de commettre leur bétail aux soins de thosewhom âge ou la nature a désactivé, engager l’ennemi avec ce danger de competitionfor et pour la gloire, qui fonctionnent chez les hommes qui combattent sous l’œil ofthose, dont le dégoût ou la bonté qu’ils ont toujours considéré comme thegreatest mal ou la plus good.This était, au début du siècle, l’état de theHighlands. Chaque homme était un soldat, qui partageait la confiance nationale, et s’intéresse en l’honneur national. Pour perdre cet esprit, est de Losea JOURNEY AUX ILES DE L’OUEST SCOTLAND92what un avantage non négligeable sera compensate.It peut aussi mériter de


  7. 17/05/16

    recoveredfrom dernièrement le site de Nippour, et nous allons reporter la formulation de notre regard de conclusionswith pour eux jusqu’à ce que tout le champ a été visité. De point de vue thebiblical de loin le plus précieux de nos nouveaux documents est onethat intègre une version sumérienne de l’histoire Déluge. Nous verrons thatit présente une variante et plus primitive image de ce grand catastropheLEGENDS DE BABYLONE ET EGYPTE EN RELATION hébraïques TRADITION51than ceux des versions babyloniens et hébraïques. Et ce qui est d’intérêt de evengreater, il relie le récit du Déluge avec celui de la création, et fournit une brève mais compte intermédiaire de la Antediluvian period.How alors sommes-nous expliquer cette ressemblance littéraire frappante thestructure du récit de la Genèse, un ressemblance qui est


  8. 17/05/31

    voiles, déployé pour l’amour de simples formes, vu qu’il n’y avait pas de vent. Ils étaient comme le blanc clair décrit uponthe gris de l’horizon. Dans ce calme plat, la pêche en Islande semblait soeasy et tranquille un métier que les dames yachting était pas de nom pour it.AN ISLANDE FISHERMAN42Jean François de Nantes; ! Jean Francois, Jean Francois Alors ils ont chanté, comme un couple de children.Yann peu troublé si oui ou non il était beau et bon-looking.He était boyish seulement avec Sylvestre, il est vrai, et a chanté et plaisanté avec noother; au contraire, il était assez lointain avec les autres et fiers anddisdainfulvery prêts bien que, quand son aide était nécessaire, et alwayskind et obligeant quand pas irritated.So le twain continua à chanter leur chanson, avec deux autres, quelques stepsoff, chanter une autre , un cliquetis de dirgea de


  9. 17/07/06

    sur eux, que le lecteur ne sera pas susceptible de forgeteither ou les acteurs de it.It est une chambre noire dans le College of Alcala, en l’an 1562, où se trouve, probablement dans un immense lit à quatre colonnes, enveloppées à étouffer tentures, l’héritier présomptif du plus grand empire du monde puis, Don Carlos, fils unique de Philippe II. et héritier présomptif de l’Espagne, les Pays-Bas, et ALLthe Indes. Un garçon malingre court de seize ans, avec une tête de taureau, un crookedshoulder, une jambe courte, et un tempérament brutal, il ne sera pas manquée par theworld s’il devait mourir. Sa carrière prodigues semble avoir apporté son ownpunishment. Pour le scandale de son père, qui ne tolérait pas les vicessave son propre, ainsi que le scandale des autorités universitaires ofAlcala, il a été à récurer les rues à la tête des plus


  10. 17/07/10

    théâtres et quelques articles sur des sujets théâtraux. J’avais été toldin Stockholm que les théâtres de Moscou ont été fermés. Ce qui suit est anincomplete liste des pièces de théâtre et des spectacles à voir à différents théâtres onFebruary 13 et 14 Février, copié à partir du théâtre municipal de thosedates. Tout comme il serait intéressant de savoir ce que français audiencesenjoyed au moment de la révolution française, donc je pense que cela vaut la peine torecord le caractère des divertissements populaires à l’heure actuelle dans Moscow.Opera au Grand Theatre.Sadko par Rimsky-Korsakov andSamson et Delilah par Saint-Saens.Small État Theatre.Besheny Dengi par Ostrovsky et Starik byGorky.Moscow Art Theatre. The Cricket on the Hearth par Dickens etla mort de Pazuchin par Saltykov-Shtchedrin.Opera. Selo Stepantchiko et


  11. 17/07/27

    sono state effettuate in collaborazione con le autorità e del personale districthealth albanesi locali che operano nel settore dei servizi publicpediatric. Il meccanismo di consultazione istituito presso l’inizio diLa progetto comprendeva esperti albanesi rappresentano rifugiati focusedinstitutions, così come le autorità locali che erano forcomponents responsabili, come le infrastrutture, la sanità e l’istruzione. Queste console tazioni si sono svolte attra sciarpe burberry false verso incontri periodici del comitato direttivo, incontri andinformal e discussioni nelle varie fasi di theproject. Il processo reso possibile una partecipazione più attiva da parte theAlbanians, sia nella individuazione delle priorità e come fonte di datafor le iniziative che venivano componenti di formazione del established.EducationTh sciarpe burberry false e progetto, realizzato da Sant’Egidio


  12. 17/10/07

    Azioni! Tale è, e tale dovrebbe essere, il coraggio dell’ambizione cieca, che trascurerà quei limiti che il Creatore ha prescritto alla conoscenza umana; E, puntando a discoverenze riservate all’intelligenza pura, acquisiscono quell’orgoglio infuocato, che non percepisce che la condizione nominata all’uomo sia ignorante e umile. Così il califfo Vathek, che per amor di vuoto e forzato, si era sommerso Un migliaio di crimini, divenne apre al dolore senza fine e rimorso senza mitigazione; Mentre il rognone e il disprezzato Gulchenrouz passavano intere epoche in un’insurata traslazione e la pura felicità dell’infanzia.


  13. 17/11/23

    obviously like your website however you have to check the spelling on several of your posts.
    A number of them are rife with spelling issues and I
    to find it very bothersome to tell the reality then again I will definitely
    come again again.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>