Home> Blog Archives

Blog Archives

La Cène

23 June 2011 Category :Evénements| Max 0

Je suis pas sûr qu’il y avait exactement douze apôtres autour de moi (et il y avait des femmes en plus), mais c’était en tous cas notre dernier repas tous ensemble. J’espère échapper à la crucifixion.

Nous perdons cette semaine Pierre-Louis, Julien et Ludovic. Afin de fêter l’évèn…de pleurer leur départ, nous nous sommes tous réunis pour un dernier repas, en compagnie des quelques amis chinois qui ont compté pour nous tout au long de ces huit mois. Je vais pas citer les noms de tout le monde pour préserver mes petits doigts fragiles.

Le restaurant n’a pas été choisi au hasard, puisqu’il s’agit de celui dans lequel nous avons mangé notre premier vrai repas chinois quand nous sommes arrivés. Tout un symbole. Nous avons d’ailleurs pu voir la différence à la gueule des plats sur la table: la première fois c’était plutôt bof, là c’était très appétissant.

Facepalm

Magnifique facepalm de Pearl.

Une partie du groupe.

JingJing

JingJing, notre magnifique prof' de chinois du matin.

Ludo avec des talons.

Ludo en avait un peu marre que je fasse des remarques sur sa petite taille, et a décidé de me prouver que c'était les talons qui rendaient sa copine plus grande que lui.

Photo de groupe.

ShaoJuan et moi.

J'aime pas foutre ma tronche sur ce blog, mais l'occasion d'embêter Nico est trop belle.

La soirée s’est poursuivie au KTV (karaoké), mais je n’ai pas de photos.

Les filles étaient légèrement éméchées.

Une bonne soirée donc, mais qui avait un arrière goût désagréable de départ imminent. On se met à compter les jours.

, , ,

Week-end aux sources chaudes

20 June 2011 Category :Evénements| Voyage 0

La semaine prochaine, les français commenceront à quitter la Chine. On perdra notamment deux membres importants pour notre communauté (ou en tous cas pour la communauté de ceux qui sortent), Plux et Ludo – dit l’Insomniaque. Julien part aussi, ce qui rendra les repas au shitang plus tristounets.

Afin de fêter comme il se doit leur dernier week-end Chongqingois, nous sommes allés aux sources chaudes (ou “piscine” selon Plux). C’est à 45min de route du campus, en campagne. Le trajet est nettement plus agréable qu’en ville.

Etaient présents: Francois et sa copine, Ludo et sa copine, nos deux profs de chinois ShaoJuan et JingJing, Plux, Nico et moi-même (évidemment, j’aurai un peu de mal à raconter si je n’y étais pas allé).

Le cadre est chouette: pelouse, grand lac, bâtiments pas dégueulasses. On décide de réserver l’hôtel en premier, pour augmenter nos chances d’avoir4 chambres. Il restait pile trois chambres et une suite. 3000yuans au total. Ah sinon y’a une villa à 3200 ? On peut visiter avant ? Piscine (plutôt un très grand bain), sauna, 4 chambres, 4 salles de bain. On prend.

Un petit repas bien gênant (non je ne veux pas sortir avec JingJing et elle ne veut pas de moi non plus, foutez-nous la paix) et nous filons aux bains.

C’est niquel. Tout est propre, le service est impecable. Le personnel est peut-être un peu trop insistant pour des pudiques comme nous, m’enfin une serviette autour de la taille a fait l’affaire. Il suffit de lâcher sa serviette et ses claquettes en entrant dans l’eau,  et on en récupère des tous propres à la sortie.

On retrouve les demoiselles on the other side, toutes très sexy.

L’endroit est globalement divisé en trois parties. Une piscine intérieure avec une eau autour de degrés, une piscine extérieure avec une eau autour de 33 degrés, et énormement de petits bassins pour quelques personnes, perdus au milieu des arbres et des bambous, avec une eau entre 38 et 42 degrés.

On vagabonde un peu à droite et à gauche, on fait les cons dans la grande piscine extérieure, et nous quittons l’endroit vers 1h du mat’.

Tout le monde se retrouve en peignoir à la villa, on ramène des masseuses, on finit tous à poil dans la piscine et … Non en fait c’était plutôt calme. Pour ma part j’ai même lu, c’est pour dire. J’ai encore eu droit aux trois emmerdeurs (ShaoJuan, Plux et Nico) qui tenaient absolument à c’que je pionce avec JingJing.

Rien de bien folichon le lendemain, et nous rentrons simplement au campus.

, , ,

Ces derniers temps

14 June 2011 Category :Max| Voyage 0

Après les petites blagues amusantes (ou non) sur mes différents compères, je vais donner quelques nouvelles aux familles, qui évidemment ne lisent pas ce blog pour apprécier mon humour fin et raffiné, mais pour savoir comment se porte le petit fiston à sa môman.

Qu’elles se rassurent donc, tout le monde se porte bien. Certains rentreront même la semaine prochaine, et pourront re-goûter aux joies de la vie française: des gens cons et grognons, des MacDo à 12eu, et des filles avec des pattes d’eph et des Convers qui leur font des jambes façon jambon et des panards de 40cm.

Quant à moi je resterai en Chine jusqu’au 22 juillet, en compagnie de Ben et de Nico. Nous partons le 10juillet de l’université. Une croisière de trois jours nous emmènera au Barrage des Trois Gorges. De là nous prendrons le train jusqu’à Xi’an, où dorment les statues en argile des soldats de je-ne-sais-plus quel empereur. Encore du train et nous arriverons à Beijing, où nous ne manquerons pas de visiter la cité interdite, la place Tian’anmen, la grande muraille et le palais d’été avant de rentrer en France. J’en reparlerai très probablement ici.

En attendant, le temps joue au yo-yo. Un jour on crève de chaud, le lendemain il fait frais et il pleut. Ce temps plait aux moustiques. Je me fais piquer plus d’une dizaine de fois par jour, avec un record à 44 piqûres en un week-end. Chacun y va de sa technique: encens, produit chimique, moustiquaire. Nous avons tenté la lumière bleue, mais il s’avère que ça grille un peu n’importe quoi sauf les moustiques (ou en tous cas ces idiots se nourrissent avant d’aller se suicider dessus).

Nous avons eu l’occasion de monter à 7 dans une petite voiturette à trois roues. C’était assez effrayant, mais bien marrant quand même. On se penchait dans les virages pour éviter de se renverser, et un hérisson aurait probablement réussi à nous dépasser.

Côté cours, nous avons passé le premier exam’ de chinois lundi, qui était plutôt facile. Il nous restera un papier à pondre en anglais sur la sécurité d’un cloud computing, un exam’ de chinois oral mercredi prochain, et le projet avec les chinois à terminer pour la fin de la semaine. Sans oublier notre projet de fin d’études qui a bien avancé ces derniers temps. Les correcteurs d’Epitech semblent très satisfaits en tous cas.

Nous aurons également notre diplôme de l’université de Chongqing avant de partir. J’y croyais pas trop, mais on nous a demandé deux photos, donc j’imagine qu’on l’aura. C’est plutôt chouette, un master en étant en 4e année. En plus ça peut que aider pour revenir bosser ici.

, , ,

Journal blogué

14 June 2011 Category :Evénements| Max 1

Cet article ne parlera pas de la Chine, et ne racontera même pas la vérité. J’ai juste envie de m’amuser à caricaturer (je rappelle que la definition de “caricature” est “imitation grotesque”) les gens. A prendre au second degré donc.

Bonsoir à toutes et à tous.

On commence cette édition un peu exceptionnelle par une découverte qui a chamboulé le milieu scientifique. Vendredi soir, un Florianis Golestus aurait été aperçu aux alentours d’un bar. Nous rappelons que le Florianis Golestus est une espèce que l’on pensait disparue, le dernier spécimen vivant ayant été vu il y a six mois. Les experts étudient actuellement la photo qu’un touriste a réussi à prendre de l’animal. L’UICN (ndr: Union Internationale pour la Conservation de la Nature) attend leur feu vert avant de sortir l’animal de la catégorie “Eteint”. L’Union nous assure par ailleurs que toutes les mesures seront prises pour protéger ce spécimen unique, dernier représentant de son espèce.

Affaire Julien maintenant. Pour rappel, il s’agit de ce jeune homme qui avait assassiné son colocataire en lui enfonçant une bouteille de 2L de Coca Cola au fond de la gorge, après que celui-ci ait répété 8637 fois en 2h45 “Heuuuuu Androidheu ça marche pas! Heuuu c’est heuuu de la merdheu”. La justice a décidé de le relaxer, après que la défense ait prouvé que les lois sur l’homicide volontaire ne s’appliquent uniquement dans le cas où la victime est un être humain, pas une marmotte géante humanoïde.

On passe au livre de la semaine. Le choix de la rédaction s’est porté cette fois-ci sur “Comment réussir un projet de six mois en deux semaines avec des gens incompétents” de Benjamin, aux éditions Picon-bière. Le livre retrace l’avancement lors de la première année d’un projet de deux ans. Il est avant tout pédagogique, mais non sans une trace d’humour, et c’est une lecture que nous conseillons à tout le monde.

Spéléologie à présent, avec ces cadavres étranges retrouvés dans une chambre du dortoir international du campus D de l’université de Chongqing en Chine. Les deux corps, déjà en partie fossilisés, ont été découvert sous 4m de souvenirs, de matériel informatique, de paquets de chips vides et de diverses peluche en forme de souris qui font “Scouig” quand on appuie dessus. L’analyse des corps est toujours en cours, mais on peut à present affirmer qu’il s’agit d’un homme et d’une femme, tous les deux âgés d’une vingtaine d’années. La datation au carbone 14 n’a donné aucun résultat.

On parle souvent des violences conjugales et des femmes maltraitées, sans savoir que les hommes ne sont pas à l’abri, bien que le préjudice subi soit souvent plus moral que physique. Pierre-Louis a vécu de telles violences dans le passé, et il a aujourd’hui décidé de créer une association nommée “Pour avoir le droit d’aller au bar se bourrer la gueule avec les potes sans que nos gonzesses nous les brisent” afin de défendre les droits des hommes, et d’éviter à d’autres les drames atroces dont il a jadis été la victime. Un numéro vert est déjà en place, le 84 65 66 73 84 69.

En sport, aux championnats du monde de la drague, la France a remporté une médaille d’or dans la catégorie “Plus gros échec”. C’est Nicolas, déjà renommé pour sa performance aux jeux paralympiques de l’an dernier, dans laquelle il avait réussi l’exploit de courir le 100m en 87jours, 13h et 10minutes, qui a remporté cette médaille. Il a cette fois-ci réussi à décourager complètement ses adversaires en continuant de dormir seul après pourtant six mois de drague intensive. Il a par ailleurs obtenu une mention spéciale du jury pour avoir réussi cet exploit en étant en Chine. Toute la rédaction tient à lui adresser ses félicitations.

Pas encore d’idées pour Ludo mais ça va venir.

,